Insertion professionnelle des franges vulnérables

Notre cabinet appuie l’implantation d’un centre d’accueil et d’insertion professionnelle.

Le projet “LePont” vivra ses premiers pas en 2019.

Capture d_écran 2018-09-29 à 01.09.24

Le projet “LePont” est axé sur le développement et la mise en évidence des compétences sociales de populations sensibles sans qualification en vue de favoriser leur intégration significative dans le monde professionnel. Il s’engage dans la dynamique des objectifs de développement durable, en particulier sur les thèmes des ODD n°1, 8 et 10 appelant à éliminer la pauvreté sous toutes ses formes, promouvoir la croissance économique et réduire les inégalités au sein et entre les pays. 

Le projet s’inspire d’un contexte national marqué par un taux impressionnant de  82% de jeunes  chômeurs ayant été scolarisés et non scolarisés parmi lesquels 43% ont moins de 25 ans et 11,5% des jeunes chômeurs vivant en milieu urbain.

De plus, Les causes profondes du terrorisme et de l’insécurité sont reconnues comme liées à la marginalisation économique et sociale des jeunes. De ce fait, des efforts de développement doivent être entrepris afin d’éviter l’utilisation de la pauvreté des populations pour les convertir aux idées extrémistes et engager davantage les populations sensibles dans une perspective de projet individuel plausible.  

Au regard des possibilités limitées de l’Etat malgré sa volonté d’action pour prendre en charge les franges de la population en quête de repère, l’association «LePreau.BF» veut contribuer à améliorer les chances d’employabilité de ces personnes vulnérables sans qualification.  L’intégration en milieu professionnel est souvent garantie par les liens interpersonnels et les connaissances, ce qui fragilise grandement l’embauche des personnes sans connexion. L’initiative du centre soutient veut valider les compétences sociales et les atouts mis en exergue durant les travaux pour recommander les attestés. De plus, l’association s’investit à la création d’un réseau d’entreprises afin de garantir des partenaires reconnaissant l’attestation et appuyant des meilleures chances d’employabilité. Cette structure devra accueillir jusqu’à 10 personnes de la ville de Ouagadougou tous les trois mois.  Notre centre ambitionne prendre progressivement de l’envergure et devenir à terme un modèle d’entreprise sociale efficace d’employabilité des jeunes vulnérables transposable dans le pays. C’est pourquoi il inscrit au cœur de son processus de développement la participation du conseil municipal de son lieu d’implantation qui se traduira par son appui à l’ouverture, l’implémentation et l’implantation du dit centre.

%d bloggers like this: